Nettoyage par des bénévoles de la Plage Votsalakia au Pyrée, le samedi 4 juin.

Les enfants et les adolescents accueillis dans le Foyer pour mineurs non accompagnés « Néphélé 1 », sont prêts à participer à l’action en faveur de l’environnement organisée par la municipalité du Pirée, dans le cadre des initiatives prises pour les « Journées de la mer 2022 et la Journée internationale de l’Environnement.

Un nouveau cycle d’ateliers de photographie démarre dans les Foyers d’accueil de mineurs non accompagnés du Kinoniko EKAV, sous la direction de la photographe Christina Vazou.
Première étape, l’histoire de l’appareil photo.

Lors d’un voyage interactif, les jeunes découvrent les rudiments de l’optique grâce à une camera obscura en papier et, par la suite, grâce à une exploration personnelle de l’appareil photo de leur téléphone mobile.

Comme chaque année, les jeunes accueillis dans nos Foyers ont pu visiter des musées et des sites archéologiques de la région. Les adolescents du Foyer « Néphélé 2 » ont escaladé le rocher de l’Acropole. Les jours précédents, ils ont suivi des cours sur l’histoire et l’évolution au cours des temps des bâtiments que nous voyons maintenant sur le site.

Les jeunes des Foyers « Néphélé 1 » et « Kallistè 1 » ont participé au programme pédagogique « Les jeux dans la Grèce antique » et ont pu apprécier une visite au Musée national d’archéologie. Ils ont été particulièrement impressionnés pas les Korès et les Kouroi mais aussi par les techniques artisanales qu’ils ont pu pratiquer lors du programme pédagogique.

Une mission du Kinoniko EKAV a transporté du matériel chirurgical et médical provenant de contributions privées et de dons et l’a remis à l’Hôpital Régional d’Odessa.

Le but de la mission était de remettre cette aide humanitaire directement aux institutions concernées et d’avoir un contact direct avec les autorités municipales, le Consul général de Grèce à Odessa, et d’autres services et organisations humanitaires.

En raison des difficultés rencontrées lors du passage au poste frontière de Léouséni en Moldavie et de l’interdiction de circuler la nuit en Ukraine, la mission a été contrainte de passer la nuit dans le no man’s land entre les deux pays et est arrivée à Odessa le matin du 6 mai 2022.

Les droits des réfugiés mineurs à l’éducation, à la santé, à une protection psychosociale, au regroupement familial et à l’accès aux services ont été rassemblés dans un passeport d’un genre particulier. Le « Passeport des Droits » est le résultat de la collaboration entre deux organisations, le Kinoniko EKAV et le KEAN (Centre de nouvelles recherches alternatives).

Rester trois ou quatre mois sans salaire met bien souvent les travailleurs des organisations sociales dans des situations dramatiques.

Récemment, le quotidien Avgi a publié un reportage intéressant et bien documenté de la journaliste Alexandra Christakaki, portant sur l’accueil des réfugiés mineurs non accompagnés dans les foyers du Kinoniko EKAV. J’aimerais profiter de cette occasion pour tenter une critique objective de la situation des mineurs non accompagnés dans notre pays. Par le terme « objectif », j’entends une évaluation certes critique mais éloignée des habituelles polémiques qui donnent souvent au débat politique une allure d’empoignade footballistique. 

FaLang translation system by Faboba